Le développement moteur chez l’enfant 0-6 mois

L’arrivée d’un enfant dans la vie de famille est un grand événement et souvent ses premiers pas sont attendus avec impatience. Mais qu’en est-il des étapes prérequises à la marche? Vous retrouverez ici les étapes normales entre 0 et 6 mois que votre enfant devra franchir avant de se déplacer sur ses deux pieds.

Durant ses premiers mois de vie, on s’attend à ce qu’il soit capable de prendre une position de moins en moins recourbée (en flexion) pour aller doucement en position droite lorsque vous le prenez dans vos bas (vers l’extension). Il améliore progressivement le contrôle de sa tête entre 2 et 4 mois. Sur le ventre, il relève doucement sur le côté son visage du sol pour ensuite être capable de relever sa tête en la gardant centrée jusqu’à regarder droit devant lui. Dès ses premiers mois, il est important de positionner votre enfant sur le ventre pendant ses périodes d’éveil afin qu’il s’habitue à la position et développe la force de ses muscles postérieurs du cou et du dos. En position assise soutenue, il débute en gardant la tête redressée quelques secondes pour éventuellement la garder bien droite et la tourner de tous les côtés.

Durant son quatrième mois de vie, il développe de plus en plus son habileté sur le ventre en prenant un appui alterné sur ses coudes lorsqu’il soulève son thorax. Ce faisant, il pourra commencer à tourner par accident du ventre à son dos. Durant cette période, il apporte les objets et les jouets vers la bouche, sur son dos, ceci lui permet de développer la force de ses bras. Ainsi, dans son cinquième mois de vie, il transfère les jouets d’une main à l’autre facilement. Il gagne en force au tronc et peut agripper ses pieds avec ses mains et les porter à sa bouche. Votre enfant aura plus de facilité au sol à se tourner sur le côté et à retourner sur son dos de la position ventrale. Il peut également, en étant assisté, demeurer assis avec un appui de ses mains en avant et les jambes avec une grande ouverture. À ce moment, si vous le maintenez debout, il peut pousser sur ses jambes puis relâcher rapidement et reprendre la position avec les jambes droites donnant l’impression qu’il sautille.

Enfin lorsque son sixième mois est atteint, on constate que son contrôle de la tête et du cou est atteint dans toutes ses positions de jeu: sur le dos, sur le ventre et assis. Il peut alors passer aisément du dos au ventre et du ventre au dos en roulant de ses côtés. Il peut également tenir seul la position assise en ayant les mains libres pour jouer et en cas de déséquilibre, il est apte à se rattraper avec les mains vers l’avant. Les réactions pour se rattraper sur les côtés et vers l’arrière sont encore immatures à six mois, ainsi une surveillance rapprochée est encore nécessaire. Si vous maintenez votre enfant en position debout, il commence à faire de petits bonds sur ses jambes en pliant les genoux. Par contre, vous remarquerez que son tronc reste penché vers l’avant et que ses pieds ne sont pas bien à plat au sol. Cela est tout à fait normal, il s’agit des premiers signes que votre enfant se familiarise avec la sensation de ses pieds au sol. Si jamais vous remarquiez qu’il pousse très fort dans la position ou que ses jambes sont très raides lorsque vous le tenez debout, il pourrait s’agir d’une augmentation anormale de son tonus musculaire. Il serait alors préférable de consulter votre médecin ou un physiothérapeute afin d’éliminer toutes conditions médicales pouvant causer ce signe et, de facto, diminuer cette tendance.

Vous avez eu un avant-goût des étapes que votre enfant franchira à travers ses six premiers mois. Sous peu suivra son développement moteur jusqu’à douze mois où les acquis pour la marche seront d’autant plus importants.

Sabrina Perron-Singh, physiothérapeute M.Sc

Experte en physiothérapie pédiatrique

Physiothérapie Boisbriand