Les douleurs lombaires (maux de dos)

Les douleurs lombaires affectent une très grande partie de la population. En fait,entorse-lombaire

  • 60 à 80% de la population va avoir des douleurs au bas du dos au cours de leur vie
  • 30 à 40% des gens rapportent des douleurs qui durent plus de 24 heures une fois ou plus par mois
  • 15 à 30% des gens rapportent des douleurs tous les jours

Voici les blessures lombaires les plus fréquentes:

1- Entorse lombaire

Elle constitue la plus fréquente des blessures lombaires. Elle est causée par un étirement ou une déchirure des muscles et/ou des ligaments du dos. Elle se produit la majorité du temps suite à un faux mouvement (se pencher et se tourner).

2- Syndrome facettairesyndrome-facettaire

Le syndrome facettaire est en fait un problème situé au niveau des facettes des vertèbres. Chaque vertèbre possède deux paires de facettes dont une s’articule avec la paire inférieure de la vertèbre du haut et l’autre avec la paire supérieure de la vertèbre du bas. Afin de pouvoir se pencher et se tourner, les vertèbres doivent bouger les unes sur les autres. Si tel n’est pas le cas, par exemple lorsqu’il y a de l’arthrose (dégénération inflammatoire du cartilage) ou bien si l’on fait un mouvement répété ou brusque causant de l’irritation aux facettes, le mouvement entre celles-ci est limité et de la douleur peut en résulter.

3- Hernie discalehernie-discale

Une hernie discale survient quand le noyau (nucléus) du disque intervertébral (coussin entre les vertèbres) fuit en dehors de l’anneau fibreux du disque. Cette fuite en soi peut être douloureuse, mais elle peut le devenir encore plus si le noyau entre en contact avec une racine nerveuse (nerf). Dans un tel cas, le nerf sciatique peut être affecté et la douleur peut descendre dans la jambe.

«RED FLAGS»

Dans l’éventualité où la hernie affecterait la moelle épinière ou la queue de cheval, des symptômes d’incontinence, la perte de sensation au niveau de la selle et/ou la paralysie des membres inférieurs peuvent être présents. Ces symptômes nécessitent des soins médicaux d’urgence et il ne faut pas hésiter à appeler le 911.

4- Douleurs lombaires liées à la grossessedouleur-lombaire-grossesses

Une grande majorité des femmes enceintes éprouvent des douleurs lombaires durant et après la grossesse. Il existe plusieurs causes de douleur telles que : la fatigue, la prise de poids, la position du fœtus, mais surtout la laxité ligamentaire. Cette laxité ligamentaire est causée en grande partie par la posture adoptée et par une hormone (la relaxine) servant à relâcher les ligaments du bassin, afin de faciliter l’accouchement.
Traitements

Dans les premiers jours, l’arrêt des activités augmentant la douleur et la glace sont conseillés. Il est aussi préférable de rencontrer un professionnel, médecin ou physiothérapeute, pour déterminer si votre condition comporte des drapeaux rouges (signes graves et importants) requérant un examen approfondi et des soins médicaux d’urgence. Si tel n’est pas le cas, votre physiothérapeute élaborera par la suite un programme de réadaptation qui vous aidera à diminuer les tensions musculaires, l’inflammation et les risques de récidives en s’assurant de travailler votre force et votre souplesse musculaires.

Voici les différentes approches utilisées chez Physiothérapie Boisbriand afin de traiter la majorité des blessures lombaires :

1- L’éducation (Glace/chaleur, repos, posture et activités à éviter, exercices à la maison…)

2- Thérapie manuelle (relâchement musculaire, mobilisation, manipulation…)

3- Approche McKenzie (approche spécifique pour la hernie discale)

4- Rééducation/renforcement musculaire/exercices

5- Physiothérapie en piscine (offert en cours de groupe)

6- Ergothérapie (afin d’aider au retour au travail)

L’équipe de Physiothérapie Boisbriand
Simon Dalle-Vedove, physiothérapeute