Programme d’autogestion de la douleur (PAD)

Conference Training Planning Learning Coaching Business Concept

LA DOULEUR EST PLUS QU’UNE SENSATION PHYSIQUE

La douleur est une expérience hautement subjective et personnelle qui a plusieurs dimensions: physique, émotionnelle, culturelle, cognitive et comportementale. L’Association internationale pour l’étude de la douleur (IASP) appuie cette vision (standard international depuis 1976) et définit la douleur comme:
«Une expérience sensorielle et émotionnelle déplaisante».

La douleur est donc liée à une sensation physique déplaisante, et les sensations physiques sont interprétées et vécues différemment d’une personne à l’autre : selon son histoire personnelle, son environnement socioculturel, son système de croyances et son registre émotionnel.

PROGRAMME D’AUTOGESTION DE LA DOULEUR (PAD)

(À toutes les étapes du processus de soins et services)

La définition de l’Association Internationale pour l’étude de la douleur (IASD) a inspiré la mise sur pied d’un programme d’«AUTOGESTION DE LA DOULEUR» (PAD), développé par Isabelle Caumartin, psychologue. Cette démarche, en 20 heures, s’adresse aux personnes souffrantes afin de leur permettre de comprendre autrement leur douleur, de l’apprivoiser et mieux la gérer; 10 ateliers de 2 heures chacun, soutenus par un contenu d’éducation psychologique et d’enseignement de connaissances ciblées. Le processus est avant tout élaboré pour rejoindre des objectifs atteignables par l’expérience (plus de 60%); le langage étant toujours en retard sur l’expérience et essentiellement là pour l’expliquer.

À l’intérieur de petits groupes (7 à 10 personnes), l’expérience unique et personnelle de chacun des participants lui appartient et elle est vécue selon ses propres dimensions singulières, en tout respect des valeurs qui sont les siennes.

Ces 10 ateliers de 2 heures chacun sont structurés et ordonnés, avec un contenu déterminé, permettant aux personnes atteintes de comprendre autrement et personnellement leur douleur. Ainsi, il est considéré que le participant puisse adopter, semaine après semaine, une attitude mentale qui l’autorise à percevoir sa situation avec un regard nouveau, qui est celui de devenir un partenaire actif dans la gestion de sa douleur au quotidien; mieux composer avec la douleur, retrouver un sentiment de contrôle sur son existence et jouir ainsi d’une meilleure qualité de vie, malgré les sensations physiques désagréables.

«PROGRAMME D’AUTOGESTION DE LA DOULEUR» (PAD)

(À toutes les étapes du processus de soins et services)

 

Objectif général :
Aider les personnes aux prises avec des douleurs à mieux comprendre et mieux gérer leurs symptômes au quotidien.

Objectifs spécifiques :
Permettre à la personne de mieux comprendre, définir, exprimer et prendre conscience de sa douleur, ainsi que des croyances et attitudes face à cette dernière.

Permettre à la personne de mieux identifier la relation qu’elle entretient entre certaines croyances, la perception de l’intensité de la douleur, l’adaptation à celle-ci et son fonctionnement avec cette douleur.

Moyens utilisés :
Apprentissage par l’information et l’éducation psychologique;
Enseignement de connaissances et d’habilités spécifiques dans le but de prévenir, maintenir ou améliorer la condition générale de la personne (physique et psychologique);
Apprentissage de techniques et d’exercices pratiques de réduction du stress et de la douleur;
Outils expérientiels pour soutenir une meilleure compréhension des connaissances.

Matériel nécessaire :
Matériel fourni.

Durée :
Programme de 20 heures : 10 ateliers de 2 heures
(2 ateliers/sem. pendant 5 semaines)

Pour plus d’informations ou pour vous inscrire, veuillez communiquer directement avec Isabelle Caumartin, psychologue, au 438-406-4438.

Isabelle Caumartin
Psychologue

TOUS DROITS RÉSERVÉS PHYSIOTHÉRAPIE BOISBRIAND 2017